Marc Renaud

Propriétaire du Domaine Mont-Vézeau

Un vignoble ET une fraisière? Pourquoi pas?! C’est ce que vous trouverez au Domaine Mont-Vézeau, situé à Ripon. Vous y trouverez aussi Marc Renaud, un vigneron curieux de nature et passionné avec qui vous prendrez plaisir à échanger.

Quand tous les chemins mènent au vin

Marc Renaud a environ 18 ans lorsqu’il commence à cultiver sa passion pour le vin. Il travaille alors dans une SAQ, où les dégustations de grands crus et les formations lui font découvrir un monde de saveurs. Et ce n’est pas ses études universitaires qui le dirigent dans le domaine médical qui freineront sa soif d’en apprendre plus sur le sujet; bien au contraire…

Toutefois, pour Marc, le véritable déclic se fait au cours de la carrière qui succède sa formation. Il multiplie alors les réunions au restaurant et les voyages professionnels à Silicon Valley et en France, des terres viticoles très prisées. Autant d’occasions de découvrir des vins étonnants et de faire la rencontre de vignerons inspirants. Durant cette période, il prend plaisir à étudier les vins, il cumule les coups de cœur et il se donne même le défi de trouver les meilleurs rapports qualité-prix!

Marc Renaud Vignoble Mont Vézeau

 

Goûter au métier

Le vigneron en devenir s’intéresse également de plus près au processus de vinification et décide d’investir dans l’équipement nécessaire pour créer son propre laboratoire de fabrication de vin à la maison. Durant les 10 années suivantes, il expérimente et partage le fruit de son travail avec la famille et les amis.

C’est sa sensibilité aux sulfites – très présents dans la conservation des raisins – qui le convainc de laisser tomber ses opérations. Il vend tout son équipement, mais se fait la promesse de revenir à la production du vin le jour où il pourra faire pousser ses propres vignes.

Promesse tenue!

C’est lorsque Marc et sa conjointe Marie Trahan croisent sur leurs chemin le Domaine Mont-Vézeau qu’il voit enfin sa chance de concrétiser son rêve. En vente depuis quelques années déjà, le vignoble lui laisse entrevoir un potentiel infini. Il se lance officiellement dans l’aventure en janvier 2021. Cet achat marque un tournant décisif dans sa vie : il arrête les voyages et se consacre entièrement au vignoble, et aux beaux défis qu’il représente.

Le nouveau co-propriétaire commence par faire ses devoirs. Il suit des formations, rencontre des gens dans le domaine et s’associe même avec un œnologue pour discuter de croissance et d’objectifs pour son vignoble. En faisant des expériences dans la cuve, Marc en vient à la conclusion qu’il souhaite proposer une offre différente de celle de son prédécesseur au vignoble. Il veut changer les façons de faire et se met au travail : nettoyage en profondeur des cuves, élaboration de nouveaux protocoles de transvidage, mise en place d’un système pour empêcher l’oxydation et conserver la fraîcheur des fruits… Son désir? Créer un vin blanc d’apéro non boisé au goût d’agrumes offrant une belle acidité et une fraîcheur en bouche.

Il explique : « Je souhaitais aller chercher un vin blanc d’apéro qui joue avec la fibre. On ne s’en cache pas, les vins québécois ont des taux d’acidité élevés en zone nordique et il ne faut pas se battre contre ça. Au contraire, il faut voir “qu’est-ce que mon terroir peut m’offrir”. »

Offrez-lui la bise

C’est avec rigueur et passion dans l’âme que Marc Renaud crée son premier succès : La Bise de Ripon!

Fortement inspiré par le contexte pandémique, il choisit avec ce nom de mettre de l’avant une action qui a manqué à plus d’un en 2020 : faire la bise! Cette histoire touche tellement ses clients qu’il se fait un devoir de prendre le temps de la raconter à chacun d’entre eux et les invite à faire de même au moment de servir la bouteille à leurs convives.

Mont Vézeau La Bise de Ripon

Un succès d’équipe

« C’est un beau rêve qu’on réalise avec des bons produits. C’est ce qui me dépasse… Ça me fait penser à quand on veut, on peut. Quand on y met le temps et l’effort, le résultat est là! », s’exclame le vigneron.

Marc Renaud ne s’en cache pas, son succès, il le doit à son équipe, à tous les spécialistes qui ont contribué à l’aventure de près ou de loin et, bien sûr, à sa précieuse clientèle. Ainsi, il n’hésite pas à s’entourer d’experts pour prendre de meilleures décisions. Il aime aussi recueillir les commentaires et les suggestions.

Des projets plein la tête

Et maintenant, qu’est-ce qui attend le domaine? Marc Renaud souhaite que son petit vignoble prenne de l’expansion en doublant la superficie de ses vignes. Il aimerait aussi développer le mousseux. Et rendre le champ plus accessible. Et éduquer la clientèle tout en mettant de l’avant l’impact du terroir. Et prendre de l’expérience. Marc veut également élargir les discussions avec les autres vignerons afin de partager, d’élever la qualité du vin québécois au plus haut niveau possible et d’en faire la promotion. Des projets, en voulez-vous? En v’là!

Outre son vin, le Domaine Mont-Vézeau vous propose déjà de nombreuses activités, telles que la cueillette de framboises et de fraises.

Lorsqu’on lui demande de parler du vignoble en quelques mots, Marc répond : « On veut faire vivre une expérience à la clientèle, faire vivre des émotions positives autant au moment de la cueillette de framboises et fraises qu’à la table, au moment de servir La Bise de Ripon. »

Laissez-vous tenter!

Pssit! On apprend en exclusivité que des tests sont en cours pour un vin rouge qui verrait le jour en 2022. Restez à l’affût!

Saviez-vous que…

Les vins du vignoble portent tous des noms de vent? Le nom du vin La Bise de Ripon, par exemple, est le nom des vents des hauts plateaux nordiques en Suisse et le vent qu’on retrouve dans la fameuse fable La Cigale et la Fourmi. Par contre la vraie raison de ce nom est ‘’ce petit geste que la pandémie nous a ravie soit de se faire la bise… on propose de se la faire avec un verre de vin à la main!’’

Pour le choix de police de l’étiquette seulement (!), le vigneron a rencontré une vingtaine de personnes pour s’assurer d’avoir une unité et de plaire à la masse.

Plusieurs ont goûté La Bise et ont été complètement renversées par son goût. Pari réussi!

Apprenez-en plus sur le Domaine Mont-Vézeau