Carole Laverdière et Roger Dulude

Propriétaires du vignoble Les Côtes du Gavet à Tingwick – à quelques minutes de Victoriaville.

Carole Laverdière et Roger Dulude sont vignerons et propriétaires du vignoble Les Côtes du Gavet. Derrière celui-ci se cache de l’audace, beaucoup de résilience et une remarquable persévérance. Découvrez la fascinante histoire de ce couple de Tingwickois qui a pris la décision de sauter dans le vide sans parachute… ou presque!

 

De vie rangée à vignerons : le moment décisif

Nous sommes au milieu des années 1990. Carole Laverdière est gestionnaire pour Emploi-Québec. Roger Dulude occupe un poste similaire dans un centre d’hébergement de soins de longue durée (CHSLD). Le couple rêve de vivre de leur terrain à la campagne et en vient rapidement à un constat : la région des Bois-Francs ne compte aucun vignoble. Sans aucune expérience dans le domaine, ils saisissent l’occasion qui se dresse devant eux et troquent leurs vêtements de ville pour le chapeau de vigneron. La grande aventure de la vitiviniculture commence!

Vivre de sa passion… un défi à la fois!

Armé de bonne volonté et de quelques conseils reçus des vignerons de la Belle Province, le couple entame des travaux fastidieux sur les deux hectares qui donneront vie au vignoble Les Côtes du Gavet, le premier de l’histoire des Bois-Francs. Malgré des notions de base, ils ignorent une information cruciale : ils n’ont pas l’expertise nécessaire pour prévoir le dernier gel du printemps ou celui de l’automne. Et si seulement il n’y avait que ça…

Pour ces vignerons en herbe, la première année d’exploitation n’aura pas été de tout repos : des ratons laveurs dévorent 50 % de leur production de raisins rouges à la veille des vendanges, 80 % de leurs raisins verts sont décimés par une maladie… Les embûches semblent plus abondantes que les récoltes. Malgré tout, le couple ne baisse pas les bras et redouble d’ardeur à faire vivre leur projet. Et ce travail sera récompensé…

Après les efforts dans les champs, les lauriers

En mai 2000 et fort d’une précieuse expérience sur le terrain, Carole Laverdière et Roger Dulude célèbrent la plantation de leur 1000e vigne. Le couple récolte enfin le fruit de ses efforts. Depuis, plusieurs vins signés Les Côtes du Gavet se démarquent dans les concours et obtiennent des reconnaissances prestigieuses; notamment une médaille d’or au concours La Coupe des Nations, en 2020. Cette notoriété grandissante attire les curieux et les ventes explosent, au grand bonheur des propriétaires.

 

Partager au suivant

En 2020, le vignoble Les Côtes du Gavet a célébré son 20e anniversaire. Au cours de cette période, c’est plus de 9000 vignes qui ont été plantées à coups d’efforts et de passion. En cours de chemin, les cépages trop maladifs ou au rendement trop faible ont été arrachés au profit de nouveaux.

Aujourd’hui, le vignoble compte 6500 vignes et produit cinq vins différents. Le domaine, qui a pris de l’ampleur, comprend la maison des propriétaires, de nombreux agrandissements de terrain, de même qu’une boutique et une salle pour accueillir les touristes.

Les propriétaires se disent enfin prêts à passer le flambeau. À tous ceux qui voudraient se lancer dans l’aventure, le couple aimerait dire ceci :

« C’est beaucoup de travail, démarrer et développer un vignoble… mais c’est le plus beau métier du monde! Et il faut suffisamment de volonté pour franchir les obstacles et ne pas s’arrêter au moindre pépin. »

Saviez-vous que ?

Le nom Côtes du Gavet a été donné au vignoble pour ...

… rendre hommage aux premiers défricheurs de cette terre, les frères Gavet, immigrants anglais arrivés vers 1800.

Nommé « Carole » en l’honneur de sa fondatrice, le vin blanc du vignoble a ...

… reçu une médaille d’argent à la Coupe des Nations de 2015.

Le vin rouge « M. Dulude » (pour Roger Dulude) a ....

… remporté la médaille d’or au même concours en 2013 et en 2016.

Savoir mousser son succès

Alors qu’elle plantait sa première vigne, en 2000, Carole rêvait déjà de produire un jour son propre mousseux à partir des méthodes traditionnelles. En 2015, elle réalise son rêve avec une première cuvée qui récolte un beau succès. Une nouvelle cuvée est produite par le couple chaque année depuis. Juin 2021 marque le lancement de leur premier mousseux rosé élaboré à partir de méthodes traditionnelles, et en attente d’une certification IGP Vin du Québec.

OSEZ… les Bulles! 2018, méthode champenoise :

Médaille d’or –  Coupe des Nations 2020
Médaille d’or –  Coupe des Nations 2017

Cépages : Louise Swenson et frontenac blanc. 
Arômes : poires, pommes et floraux (rose). 
En accompagnement: savourez-le avec du saumon fumé, du foie gras ou des crustacés!

 

Où se le procurer :

Rendez-vous sur la boutique en ligne du vignoble (paiement par téléphone) ou visitez l’un de ces points de vente : les épiceries locales de Victoriaville et de Warwick, le Magasin général de Sainte-Élizabeth-de-Warwick (fromagerie du Presbytère), le Rose Drummond, le Peluso Beaubien (Montréal) ou La Place boutique gourmande (Québec).

SUIVEZ “LES CÔTES DU GAVET” SUR FACEBOOK !