Jeudi, 7 septembre 2022

Depuis déjà 40 ans, l’industrie des vins québécois ne cesse de croître. Saviez-vous que le Québec compte aujourd’hui 160 vignobles qui offrent plus de 1 000 vins uniques ?! Avec plus de 80 cépages cultivés sur le terroir québécois, les vins d’ici bénéficient d’une diversité impressionnante ! Les blancs, les rouges, les oranges, les rosés, les mousseux de tous types permettent ainsi d’offrir une très large variété. De quoi étancher la soif grandissante des Québécois et des Québécoises !

Le 12 septembre, je déguste un vin québécois !

Pour une 9ième année consécutive, le Conseil des vins du Québec (CVQ) propose aux gens de profiter de la journée du 12 septembre pour découvrir (ou redécouvrir !) un vin du Québec.

Lançons aussi le défi à tous les Québécois(ses) de goûter un nouveau vin produit localement afin de faire vivre et rayonner notre magnifique terroir !

Campagne média

Ne manquez pas notre capsule vidéo « Pourquoi déguster un vin québécois le 12 septembre? » Dans cette courte vidéo, les vignerons(nes) du Québec dévoilent les différentes raisons d’en déguster tout au long de l’année ! Pour voir la vidéo « Pourquoi déguster un vin québécois ? » cliquez ici : https://youtu.be/z1iUo7zUkHA

Du 8 au 12 septembre, des contenus seront partagés sur les plateformes numériques de l’association CVQ : vinsduquebec.com, les médias sociaux Facebook et Instagram ainsi que sur la page jedegusteunvinquebecois.com

Petit historique du « 12 septembre, je déguste un vin québécois »

En 2014, trois Granbyens, Julie Bourdon, Virginia Houle et Samuel Gosselin, encouragés par le succès de l’initiative « Le 12 août, j’achète un livre québécois » ont eu l’idée d’inviter les québécois(es) à profiter de la période des vendanges pour déguster un vin du Québec.

« Les Québécois aiment les plaisirs de la table, partager leurs recettes et petits péchés. En sélectionnant un vin d’ici et partageant leur expérience sur les réseaux sociaux dans le cadre du 12 septembre, les gens participent activement au développement puis à la reconnaissance de notre terroir et industrie viticole », précise M. Gosselin.

Les associations viticoles, touristiques, marchés publics et la SAQ ont tôt fait de prendre la balle au bond et permettre à l’initiative de perdurer.

A propos du Conseil des vins du Québec

Il y a 35 ans, un groupe de vignerons a décidé de s’unir pour défendre les intérêts des vignerons afin de faire avancer notre belle industrie. L’Association des vignerons du Québec voit officiellement le jour en 1987 — et sera renommée Conseil des vins du Québec (CVQ) en 2018.

Aujourd’hui, le CVQ est une association interprofessionnelle ouverte à tous les acteurs de l’industrie vitivinicole québécoise qui regroupe 125 membres, dont 96 vignobles, qui représentent près de 90% de l’ensemble de la production de vin du Québec – qui unissent leurs efforts et leur expérience collective pour faire grandir et rayonner l’industrie de la viticulture québécoise – une cuvée à la fois !

Conseil des vins du Québec
C. P. 89022 — CSP Malec, Montréal (Québec) H9C 2Z3
info@vinsduquebec.ca

Partager cet article

Catégories

Derniers articles

Protéger ses vignes de l’hiver québécois : la petite histoire
Domaine L’Ange Gardien : le secret bien gardé de la Côte-de-Beaupré