Devenir vigneron
au Québec

Devenir vigneron ne doit pas être pris à la légère. Cela doit être une décision réfléchie et informée. Demandez à un vigneron et il vous dira certainement que c’est un métier extraordinaire et passionnant, mais loin d’être reposant!

De vastes connaissances : de la production à la vente

Être vigneron, c’est aussi travailler dans trois secteurs de l’économie : la production (viticulture), la transformation (vinification) et la distribution (vente). Et pour plusieurs, un autre secteur s’ajoute : celui de l’agrotourisme.

À ceux qui souhaitent se lancer dans la culture du raisin de cuve et la production du vin, voici quelques organisations à connaître dès maintenant.

Vins du Québec | Logo détouré transparent du Conseil des vins du Québec - CVQ

Conseil des vins du Québec

Un partage des connaissances et les derniers développements de l’industrie

Le Conseil des vins du Québec (CVQ) est une association qui regroupe un grand nombre des vignerons du Québec et tout acteur de l’industrie vitivinicole québécoise désireux d’en faire partie.

Le CVQ défend de nombreux dossiers d’intérêt afin de développer ce secteur d’activité – dossiers portant, entre autres, sur la commercialisation, la prospérité des entrepreneurs, et le développement de la science et des connaissances.

Être membre du CVQ comporte de nombreux avantages :

  • Profiter d’un partage des connaissances et échanger sur les meilleures pratiques à adopter.
  • Être continuellement au fait des derniers développements dans l’industrie.
  • Avoir accès à un réseau de contacts de vignerons accessible en tout temps.
  • Faire équipe pour trouver des solutions.
  • Etc.

Que vous soyez un vigneron, un futur vigneron ou une organisation de la grande filière vitivinicole, rejoignez la famille du CVQ!

Régie des alcools, des courses et des jeux

Une industrie fortement réglementée

Le secteur des boissons alcooliques, dont le vin, est une industrie fortement réglementée. Relevant du ministère de la Sécurité publique, la Régie des alcools, des courses et des jeux (RACJ) est l’une des organisations qui assurent le respect des lois et règlements en ce qui a trait à la fabrication et la vente de boissons alcoolisées. C’est aussi la RACJ qui octroie les différents permis nécessaires à tout producteur ou distributeur de vin.

Les deux principales lois qui légifèrent l’industrie des boissons alcooliques sont :

  • 1
    La Loi sur les permis d’alcool (RLRQ, chapitre P-9.1)
  • 2
    La Loi sur la Société des alcools du Québec (RLRQ, chapitre S-13)
  • Règlement sur le vin et les autres boissons alcooliques fabriqués ou embouteillés par un titulaire de permis de fabricant de vin (chapitre S-13, r. 7)
  • Loi sur la Société des alcools du Québec (chapitre S-13, a. 37)

Des ministères en appui aux vignerons

Ministère de l’Économie, de l’Innovation et de l’Énergie

Le ministère de l’Économie, de l’Innovation et de l’Énergie (MEIE) a pour mission de « soutenir la croissance et la productivité des entreprises, l’entrepreneuriat, la recherche, l’innovation et sa commercialisation, ainsi que l’investissement, le développement numérique et celui des marchés d’exportation ».

Au MEIE, la Direction des boissons alcooliques est l’acteur principal pour soutenir l’ensemble de l’industrie des boissons alcooliques, dont la production et la vente du vin. Vous trouverez sur le site Web de la Direction des boissons alcooliques des informations essentielles, dont les lois, les permis, les responsabilités des vignerons, les requis, etc.

La Direction des boissons alcooliques offre aussi du soutien au développement des ventes des vins du Québec dans les réseaux de distribution. Elle appuie également les vignerons dans le programme d’appellations réservées (Indication géographique protégée).

Ministère de l’Agriculture, des Pêcheries et de l’Alimentation du Québec

Le ministère de l’Agriculture, des Pêcheries et de l’Alimentation du Québec (MAPAQ) a pour mission de « favoriser une offre alimentaire de qualité et d’appuyer le développement d’un secteur bioalimentaire prospère et durable contribuant à la vitalité des territoires et à la santé de la population. »

Plusieurs programmes d’appui

​​​​Le MAPAQ conçoit et met en œuvre différents programmes nécessaires au développement du secteur bioalimentaire. Consultez régulièrement la liste des programmes offerts par le MAPAQ.

Société des alcools du Québec

La Société des alcools du Québec (SAQ) est une « société d’État dont le mandat est de faire le commerce des boissons alcooliques en offrant une grande variété de produits de qualité ». La SAQ est entièrement gérée et administrée par le ministère des Finances du Québec.

La SAQ détient le monopole au niveau de l’achat, de l’importation, de la vente et de la distribution de produits alcooliques au Québec, sauf pour les bières et les vins produits au Québec. Elle demeure une distributrice, une collaboratrice et une joueuse importante pour les producteurs de vin du Québec.

Guide des relations d’affaires

Un vigneron qui souhaite commercialiser ses produits à travers le réseau de la SAQ doit être bien au fait des processus d’affaires de cette dernière. Le « Guide des relations d’affaires » est un document qui présente les processus et les requis de la SAQ, essentiel à lire pour tout vigneron qui souhaite faire affaire avec la SAQ.

Transfert de connaissances

Centre de référence en agriculture et agroalimentaire du Québec

Le Centre de référence en agriculture et agroalimentaire du Québec (CRAAQ) est un organisme à but non lucratif qui a pour mission de produire, rassembler et adapter l’information des différents secteurs agricoles et agroalimentaires au Québec.

Les publications, les vidéos et les autres références de l’industrie vitivinicole sont regroupées dans la section « Vigne et vin » du catalogue du CRAAQ.

Agri-Réseau

Agri-Réseau est un « site collaboratif qui a pour mission d’accélérer la diffusion de l’information de pointe auprès des entreprises et des professionnels québécois de l’agriculture et de l’agroalimentaire. Plusieurs centaines d’experts et d’organisations y contribuent en partageant leurs résultats de recherche, les évènements et formations qu’ils organisent, ainsi que leurs différents outils de vulgarisation (documents, présentations, vidéos, etc.) ».

Agri-Réseau est principalement piloté par le CRAAQ et des groupes d’experts. Le site propose aussi des documents techniques et scientifiques.

Formation académique

Institut de technologie agroalimentaire du Québec

L’Institut de technologie agroalimentaire du Québec (ITAQ) est un centre de formation québécois de niveau collégial spécialisé dans l’enseignement et la recherche en agroalimentaire. Sous la responsabilité du MAPAQ, l’ITAQ offre plusieurs programmes au niveau de la production agricole, ainsi que la gestion des entreprises agricoles.

En plus d’offrir des programmes d’études, l’ITAQ offre aussi de la formation continue, notamment :

  • Initiation à la viticulture en climat nordique (raisins de cuve) – en ligne
  • Lutte aux maladies et ravageurs dans un vignoble (PAD) – en ligne
  • Taille de la vigne, concept et pratique

Université du Québec en Outaouais

C’est en collaboration avec le Centre de recherche agroalimentaire de Mirabel (CRAM) et grâce à la participation financière du MAPAQ que l’Université du Québec en Outaouais (UQO) offre une formation non créditée en viticulture/œnologie de niveau universitaire : Certification universitaire en viticulture et œnologie en climat froid.

Cette formation offerte à distance vise l’acquisition des connaissances permettant d’œuvrer à différents niveaux du secteur. Elle est centrée sur les aspects scientifiques et techniques de la viticulture et de l’œnologie. Elle couvre autant la physiologie de la vigne, la chimie du moût et du vin, et la microbiologie de la fermentation que des aspects techniques relatifs à la culture de la vigne et à la vinification.

Réseau Agriconseils

Accès à des professionnels

Le Réseau Agriconseils est une organisation qui a pour mission de faciliter l’accès aux services-conseils agricoles et aux aides financières qui les accompagnent. L’organisation opère sous 13 différents réseaux, qui représentent une région chacun. Ils peuvent vous aider dans le choix des fournisseurs de services-conseils selon votre région et vos besoins.

Ils pourront aussi vous fournir de l’information sur les aides financières disponibles et vous accompagner pour les obtenir.